Chèvremont
Accueil du site > Patrimoine > Parcours découverte > La choucrouterie

La choucrouterie

Les choucrouteries de Chèvremont

La première choucrouterie du village était celle des Etablissements Baillis, située vers la gare qui fût vendue plus tard à Rozendaal (usine de coton). C’est grâce à elle que Chèvremont serait devenu la capitale de la choucroute car la fabrique était la première choucrouterie de France.

En 1929, la choucrouterie Christ s’installe, puis est reprise par la famille Fendeleur en 1942. En 1953, elle se transforme en coopérative et les agriculteurs des environs y vendent leurs choux.

Depuis 1948, Jean Bouquet, employé de la choucrouterie, décide, en 1956, de s’installer. Il crée « La Chèvremontoise ». Plus ses concurrents ferment, plus sa production augmente, allant jusqu’à produire 800 tonnes de choux par an. Il lui arrive même de vendre 10 tonnes de choux coupés par samedi, en automne. Il est producteur et transformateur, cultive, achète les choux aux agriculteurs locaux et emploie surtout des saisonniers. Son entreprise, artisanale et familiale, est équipée de 6 cuves pouvant contenir chacune jusqu’à 20 tonnes de choux. Son fils ne pouvant reprendre la société (problèmes de santé), Jean Bouquet loue alors son bâtiment et ses terrains à la Choucrouterie Claude, entreprise industrielle de Chavannes sur l’Etang. Il cesse toute activité commerciale en 2007.

Jean se souvient du petit couteau avec lequel il a commencé à couper les choux à la main puis de l’installation de sa première étrogneuse. Il se souvient également avec nostalgie de la visite des enfants de l’école à qui il montrait la fabrication de la choucroute. Il prit une retraite bien méritée en 1992.