Chèvremont
Accueil du site > Patrimoine > Sites à découvrir > Le Monument aux Morts

Le Monument aux Morts

Après la première guerre mondiale, terriblement meurtrière , de nombreux monuments aux morts sont érigés pour commémorer et honorer les personnes victimes de la guerre. Celui de Chèvremont est un Cénotaphe ( du grec Kenotaphion : tombe vide). Il est l’œuvre d’Eugène Lux.

HISTOIRE

Lors d’une délibération du 23 novembre 1918, le maire de l’époque, Mr Emile Devantoy et son conseil municipal décident d’élever un monument commémoratif afin de rendre hommage aux enfants de la commune tombés au champ d’honneur. En novembre 1919, le projet dressé par Eugène Lux, architecte départemental, est retenu et la construction est confiée à Eugène Trant, sculpteur.

En mai 1920, le maire et son équipe décident de placer le monument à la croisée des routes formant une patte d’oie de Chèvremont à Petit Croix et de Belfort à Chèvremont (chemins d’ intérêt commun n°28 et n°29). Cette patte d’oie étant insuffisante pour laisser assez d’espace à la circulation , Mr Sandoz, qui tient la boulangerie en face, offre gracieusement le terrain nécessaire (50 m2). L’élargissement est exécuté par la commune suivant le plan dressé par Mr Lux. Le monument sera protégé et entouré par une grille en fer forgé et posé sur un socle en pierre dure.

COUT

Le devis estimatif de l’architecte (en novembre 1919) s’élevait à 15 520 Frs à savoir :
- 6 551.00 Frs pour le monument,
- 7 227.75 Frs pour l’entourage et la grille,
- 1 741.25 Frs pour les honoraires et les imprévus.

La séance du conseil municipal du 12 mars 1921 nous informe que la facture du monument s’élève à 17 000 € Frs, celle du 16 janvier 1922 que les frais de transport du monument de Belfort à Chèvremont sont de 580 Frs.

DESCRIPTION

Il est exécuté en grès rouge des Vosges et se compose d’une colonne à base quadrangulaire reposant sur un socle.

Il est surmonté d’un casque de poilu. Il est couronné de chêne (signe de force et de vie) et de laurier (symbole de récompense des vainqueurs).

Sur la base principale est placé un cartouche avec l’inscription « Pour le droit et l’humanité ». Sur la colonne nous pouvons lire « La commune de Chèvremont à ses enfants morts pour la patrie ». Sur le couronnement de la partie supérieure sont inscrits les millésimes de la Grande Guerre.

En haut et en bas la colonne est entourée d’un bandeau de feuillages.

Les angles de la colonne sont ornés de longues branches de laurier. Une croix de guerre est placée au dessous des inscriptions. Sur les faces latérales sont gravés les noms des personnes mortes pour la patrie.

Portfolio

Monument aux Morts
  • Cliquez sur la vignette pour agrandir l'image
  • Si l'image est trop petite, faites un clic droit sur la vignette et choisissez
  • Ouvrir le lien dans une nouvelle fenetre ou Ouvrir le lien dans un nouvel onglet